Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 avril 2009 6 04 /04 /avril /2009 10:30

 

Dans un entretien téléphonique accordé à l’AFP, le responsable du SAMU confirme la version des faits présentée hier par la famille de Xavier Orsini :

                                                                    

« AJACCIO, 4 avr 2009 (AFP) -

Le collégien blessé lundi au visage à Bastia "a été victime d'un tir tendu de grenade lacrymogène", a affirmé samedi l'avocat du jeune homme et élu nationaliste Jean-Guy Talamoni, à quelques heures d'une manifestation de solidarité qui doit se dérouler à Bastia.
"Les différents témoignages dont je dispose prouvent que Xavier", le collégien blessé au visage lundi à Bastia, "a été victime d'un tir tendu de grenade lacrymogène à faible distance", a déclaré par téléphone à l'AFP M. Talamoni, dirigeant du pôle indépendantiste Corsica Libera.
L'avocat a précisé que le jeune homme était toujours hospitalisé à Bastia mais qu'il était sorti du coma et que son état s'était notablement amélioré ces dernières heures.
"La version avancée par les autorités selon laquelle Xavier aurait pu être blessé par le tir d'une fusée marine de détresse est en contradiction totale avec les éléments du dossier", a-t-il ajouté.
Selon M. Talamoni, avocat de la famille du jeune homme, "les pièces médicales ne font état d'aucune trace de brûlure et la forme et la dimension de la blessure au visage correspondent au millimètre près à celles des grenades lacrymogènes".
L'avocat a également fait état du témoignage écrit du responsable du Samu affirmant que "les tirs de grenades lacrymogènes en direction de Xavier se sont poursuivis après sa chute, puis à l'arrivée des secours et même pendant la médicalisation de l'enfant".
"Au moment où nous finissons la réanimation du gamin, nous avons entendu une forte explosion et nous nous sommes retrouvés dans un nuage de gaz lacrymogène; cinq minutes plus tôt, nous n'aurions pas pu intuber le blessé qui se trouvait dans le coma et commençait à être en état de détresse vitale", a indiqué par téléphone à l'AFP ce médecin qui a souhaité ne pas être nommé.
Il a précisé qu'"à ce jour, il n'a toujours pas été interrogé par les enquêteurs".
"Je n'ai pas vu sur le visage du blessé de traces de brûlures" pouvant indiquer qu'il aurait été blessé par une fusée marine de détresse, a-t-il ajouté.
La manifestation à l'appel des nationalistes indépendantistes de Corsica Libera doit débuter à 16h00 à Bastia. Elle vise à dénoncer "les violences policières" qui ont eu lieu lundi lors d'une manifestation contre la condamnation d'Yvan Colonna et au cours de laquelle le collégien a été blessé. »

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-guy talamoni - dans Articles politiques
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Jean-Guy Talamoni
  • Jean-Guy Talamoni
  • : Jean-Guy Talamoni est avocat. Président de l'Assemblée de Corse, il a publié deux ouvrages politiques, "Ce que nous sommes" (Ramsay/DCL, 2001) et "Libertà" (2004), ainsi que trois livres sur la langue corse.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens