Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 avril 2009 5 03 /04 /avril /2009 17:47

 

Un point presse a été fait ce matin sur l’affaire du jeune Xavier Orsini, sur le plan judiciaire.

À cette occasion, un certain nombre d’éléments ont été rendus publics :

 

1°/ Le plus important : l’état de santé de Xavier s’est notablement amélioré ces dernières heures.

2°/ Une certitude : la version avancée par les autorités selon laquelle Xavier aurait pu être blessé par le tir d’une fusée marine de détresse est en contradiction totale avec les éléments du dossier :

-          Les pièces médicales ne font état d’aucune trace de brûlure ;

-          Les différents témoignages prouvent que Xavier a été victime d’un tir tendu de grenade lacrymogène à faible distance ;

-          La forme et la dimension de la blessure au visage correspondent très exactement à celles des grenades lacrymogènes.

3°/ Les tirs de grenades lacrymogènes en direction de Xavier se sont poursuivis après sa chute, puis à l’arrivée des secours - lesquels étaient pourtant faciles à identifier (fourgon rouge des pompiers accompagné d’un 4x4 muni d’un gyrophare) - et même pendant la médicalisation de l’enfant (Cf. témoignage écrit du responsable du SAMU).

4°/ Les qualifications pénales devant être retenues sont donc :

-          Tentative d’homicide ;

-          Omission de porter secours ;

-          Entrave aux mesures d’assistance.

 

Enfin, le père de Xavier a conclu cette conférence de presse en formulant un appel au calme, mais également à la mobilisation contre ces pratiques indignes.

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-guy talamoni - dans Articles politiques
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Jean-Guy Talamoni
  • Jean-Guy Talamoni
  • : Jean-Guy Talamoni est avocat. Président de l'Assemblée de Corse, il a publié deux ouvrages politiques, "Ce que nous sommes" (Ramsay/DCL, 2001) et "Libertà" (2004), ainsi que trois livres sur la langue corse.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens