Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 décembre 2009 6 12 /12 /décembre /2009 09:28
drapeau-Catalogne.jpg

Dans quelques jours aura lieu un référendum sur l’indépendance de la Catalogne. Il s’agira à l’évidence d’un moment essentiel dans la longue marche de cette vieille nation vers le recouvrement de ses droits collectifs.

Pris en tenaille entre l’absolutisme castillan et le « nordisme triomphant » (Frédéric Mistral), les Catalans devront résister, durant leur longue et terrible histoire, en mobilisant toutes leurs forces humaines, culturelles et spirituelles.

Au XIXe siècle, les rimes de l’Oda a la Pàtria de Bonaventura Carles Aribau donnaient le départ de la première Renaissance. Plus d’un siècle après, la chute du franquisme ouvrait la voie à un nouvel espoir, lequel était rapidement déçu par une « démocratie » espagnole qui ne devait pas tenir ses promesses. Entre-temps, combien de souffrances, combien de sacrifices, combien de désillusions…

Aujourd’hui, le peuple catalan s’organise et s’élance vers l’avenir à travers un troisième sursaut national.

Que peut évoquer, pour un indépendantiste corse, l’événement que constitue ce référendum ?

Tout d’abord, la mémoire de Pasquale Paoli, chef d’Etat de la Corse indépendante au XVIIIe siècle. Celui-ci – au cœur d’une Europe monarchiste –, créa une république et consacra le premier, en préambule à sa Constitution (1755), le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes, ce droit que les Catalans s’apprêtent à exercer…

Ensuite, le souvenir de Francesc Macià, qui fut comme Paoli un grand politique et dont la figure tutélaire planera sur ce scrutin historique.

Enfin et surtout un immense espoir : celui de voir un peuple frère tracer de façon irréversible son chemin vers la liberté.

Pour donner à la patrie de Joan Maragall, de Luis Illach, de Gaudí et d’Antoni Tàpies, un avenir digne de son passé et de son présent.

Celui d’un pays maître de lui-même.

 

Jean-Guy Talamoni

Président du groupe indépendantiste à l’Assemblée de Corse

(Article publié dans le journal catalan L'Avui).

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-guy talamoni - dans Articles politiques
commenter cet article

commentaires

Don Pedro 25/12/2009 19:17


même pas un petit mot pour la Catalogne-Nord


jean-guy talamoni 29/12/2009 17:20


Il s'agissait d'un scrutin organisé dans le sud.
Notre solidarité et notre amitié pour les Catalans, du sud ou du nord sont entières et... indivisibles.


Présentation

  • : Jean-Guy Talamoni
  • Jean-Guy Talamoni
  • : Jean-Guy Talamoni est avocat. Président de l'Assemblée de Corse, il a publié deux ouvrages politiques, "Ce que nous sommes" (Ramsay/DCL, 2001) et "Libertà" (2004), ainsi que trois livres sur la langue corse.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens