Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 mai 2012 2 08 /05 /mai /2012 08:26

Pascal-Paoli.jpg

Une fois de plus, la Corse se trouve lourdement pénalisée par une grève totalement extérieure aux intérêts corses. Depuis des années, le mouvement indépendantiste plaide pour une rupture totale avec le système SNCM-CGT-Communauté portuaire de Marseille. Cette rupture ne peut être réellement consommée qu’à travers la création d’une compagnie maritime publique de la Corse. Depuis quelques mois, cette proposition semble être considérée comme une solution réaliste par de nombreux responsables. L’Assemblée de Corse a d’ailleurs décidé de lancer une étude de faisabilité. Toutefois, les choses ne progressent pas très vite et en l’état, le seul groupe de l’Assemblée à s’être positionné sans ambiguïté en faveur de cette compagnie publique corse est le groupe Corsica Libera. Nous appelons donc les autres élus à en finir avec les atermoiements et à avancer dans ce dossier essentiel, afin que la Corse puisse avoir la maîtrise de ses transports maritimes et qu’elle cesse d’être prisonnière d’enjeux qui lui sont étrangers.

 

Pour le groupe Corsica Libera,

Jean-Guy Talamoni

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Jean-Guy Talamoni
  • : Jean-Guy Talamoni est avocat. Président de l'Assemblée de Corse, il a publié deux ouvrages politiques, "Ce que nous sommes" (Ramsay/DCL, 2001) et "Libertà" (2004), ainsi que trois livres sur la langue corse.
  • Contact

Recherche

Archives

Pages

Liens