Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 septembre 2009 6 26 /09 /septembre /2009 19:22

L’affaire du film « Un prophète », dernière manifestation en date  du racisme anti-corse, me rappelle une déclaration faite il y a quelques années en séance publique de l’Assemblée territoriale. Il s’agissait sans nul doute d’une des plus importantes – et des plus lucides – qui aient été prononcées dans l’hémicycle.

Elle ne l’a pas été par un élu nationaliste mais par un membre de la majorité, Paul Patriarche, qui était également à l’époque député RPR de la Haute-Corse.

À l’occasion d’un dossier dont j’ai oublié les détails mais dans lequel Paris avait eu un comportement révélant un profond mépris des intérêts corses, le député s’était exclamé en guise de péroraison, au terme d’une intervention marquée par un irrépressible agacement : « La vérité, c’est que les “Pinzuti“, ùn ci tenenu micca caru ! ».

Et non, ils ne nous aiment pas, et ils nous le montrent régulièrement.

En fait, ce sentiment à notre égard n’est évidemment pas partagé par l’ensemble des Français. Mais, de toute évidence, une grande partie de l’élite politique, culturelle et médiatique parisienne nous exècre à un point tel qu’il serait indigne de ne pas leur rendre un peu de leur mépris.

Jean-Guy Talamoni

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-guy talamoni - dans Articles politiques
commenter cet article

commentaires

franceschi jc 22/10/2009 11:26


salut jean guy
plus que ne pas nous aimer en fait ins nous jalousent de nos vertus et meme de nos defauts, car meme les defauts que nous avons sont des qualités qu'ils n'auront jamais.
on les agacent de leur faire savoir que nous n'avons jamais eu besoin d'eux et que nous n'aurons jamais besoin d'eux. jc franceschi toulon


jean-guy talamoni 23/10/2009 02:20


Salute, amicu.


Présentation

  • : Jean-Guy Talamoni
  • Jean-Guy Talamoni
  • : Jean-Guy Talamoni est avocat. Président de l'Assemblée de Corse, il a publié deux ouvrages politiques, "Ce que nous sommes" (Ramsay/DCL, 2001) et "Libertà" (2004), ainsi que trois livres sur la langue corse.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens