Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 septembre 2009 7 06 /09 /septembre /2009 11:48

À leghje (in « LADEPECHE.fr ») :

 

Dicenu chì elli avianu bisognu di un « cumplementu di persunali nantu à Corti ».

È ùn sapianu cumu fà…

Ancu di grazia per elli chì ci hè statu l’incendiu di Castres.

Finalamente casca bè, chì Corsi disoccupati ùn ci n’hè !

 

 

Castres. Gifi : des salariés reclassés en Corse

Un mois après l'incendie du magasin à Mélou.

 

Le 3 août dernier, en début de matinée, le magasin Gifi de la zone de Mélou à Castres était entièrement détruit par un incendie. Pendant que l'enquête de police se poursuit (voir par ailleurs), le groupe installé à Villeneuve sur Lot gère, lui, deux dossiers : celui de la reconstruction d'une enseigne sur Castres au Siala (voir encadré) et le reclassement des huit salariés qui se sont retrouvés en chômage technique dont le directeur, Christian Lopez. « Nous disposons d'équipes volantes dans notre groupe qui interviennent en saison sur des magasins dont l'activité connaît un pic, ou qui se déplacent là où se pose un problème d'effectif, nous explique Jean-Pierre Franconie, directeur Audit interne chez Gifi. Effectivement, nous avons proposé un reclassement provisoire aux personnels en poste à Castres. Quatre nous ont donné leur consentement ».

Ainsi, une salariée du groupe a été affectée sur le magasin de Gaillac et trois autres ont décidé de partir en Corse.

« Nous avions besoin d'un complément en personnels sur Corte, au moins pour trois mois, indique Jean-Pierre Franconie. Les salariés castrais ont donc constitué cette équipe d'intervention ».

Les trois autres salariés, pour des raisons personnelles, essentiellement familiales, n'ont pas donné suite à la proposition. « Nous avons donc monté un dossier de chômage technique », poursuit Jean-Pierre Franconie.

Quant au huitième salarié présent sur le site castrais avant l'incendie, il s'agirait d'un contrat à durée déterminée, qui, malheureusement pour lui, a de fait, perdu son emploi !


        

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-guy talamoni - dans Giurnale
commenter cet article

commentaires

a.chalaris 07/09/2009 12:09

a parulla "disoccupati" mi pare un sbagliu majò !
eu averia adupratu : senza impieggu

jean-guy talamoni 07/09/2009 15:30


Hè vera chì ognunu si sbaglia, eiu quant'è l'altri. Mà custì ùn credu micca: vede per indettu u lessicu di "U Muntese" è di "Lingua Corsa", quellu di u situ di l'ADECEC...
D'altronde... si scrive "maiò" è micca "majò", "impiegu" è micca "impieggu"!
Tuttu ognunu si sbaglia: eiu, voi, è l'altri...
Mà quelli chì si sbaglianu veramente, più chè noi, sò i Corsi chì ùn parlanu micca, chì ùn scrivenu micca u corsu.
Incù simpatia,
JGT
 


Présentation

  • : Jean-Guy Talamoni
  • Jean-Guy Talamoni
  • : Jean-Guy Talamoni est avocat. Président de l'Assemblée de Corse, il a publié deux ouvrages politiques, "Ce que nous sommes" (Ramsay/DCL, 2001) et "Libertà" (2004), ainsi que trois livres sur la langue corse.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens