Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juin 2009 6 20 /06 /juin /2009 12:03

Déclaration de Camille de Rocca Serra publiée le jour même du retrait du PADDUC (Corse-Matin) : « Je souhaite que le débat ait lieu, qu’il soit honnête, riche et qu’il éclaire l’opinion publique sur des enjeux qui engagent son avenir ». Au moment où il prononce ces paroles, la décision de retirer le document est prise. En proférant ces propos mensongers, le président de l’Assemblée de Corse ne fait pas seulement preuve d’un cynisme éhonté. Il ridiculise par avance l’institution dont il a la charge et qui est censée représenter l’ensemble des Corses. Le mot « honnête » prend dans sa bouche une saveur particulière, tant cette notion lui est étrangère : rédacteur du PADDUC, il en est l’un des futurs bénéficiaires en tant que promoteur immobilier ; en charge des intérêts corses, il se rend régulièrement à Paris – flanqué de son compère Santini – pour demander l’incarcération de ses compatriotes (Cf. comptes rendus publiés après ses visites à Matignon et à l’Elysée)…

Les journalistes présents à l’Assemblée lundi dernier se sont étonnés de ce que certains élus de l’opposition, perplexes, n’avaient pas réagi à l’annonce du retrait du PADDUC. Il est vrai que pour ceux qui n’ont pas encore une bonne connaissance des habitudes de la maison, il y a de quoi rester sans voix devant pareille bassesse.

Jean-Guy Talamoni

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-guy talamoni - dans Articles politiques
commenter cet article

commentaires

David 23/06/2009 10:05

Le débat sera beaucoup plus riche et honnête après mars 2010 et la réforme du mode de scrutin..... La PADDUC sera de nouveau proposé dans une version quasi identique et "passera" plus facilement. On peut dire que c'est un bel exemple de démocratie.....

Présentation

  • : Jean-Guy Talamoni
  • Jean-Guy Talamoni
  • : Jean-Guy Talamoni est avocat. Président de l'Assemblée de Corse, il a publié deux ouvrages politiques, "Ce que nous sommes" (Ramsay/DCL, 2001) et "Libertà" (2004), ainsi que trois livres sur la langue corse.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens