Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juin 2009 1 08 /06 /juin /2009 07:20

Corsica Libera n’avait pas donné de consigne de vote, les différents contacts noués n’ayant pas permis d’aboutir à un accord politique. Pour autant, les indépendantistes ne s’étaient pas désintéressés du scrutin, l’Europe contribuant à déterminer l’avenir de la Corse.

À l’heure du bilan, on peut regretter que le score du NPA dans la circonscription ne permette pas à Alain Mosconi de siéger.

Il convient aussi de saluer l’élection de Jean-Luc Bennahmias, qui a souvent défendu les prisonniers corses, y compris au Parlement européen.  

Il faut également, et surtout, féliciter François Alfonsi pour son brillant résultat. Il a manifestement bénéficié d’un apport de voix extérieur à sa famille politique. Il n’est pas inintéressant de constater que nombre d’électeurs ont voulu apporter leur suffrage à celui qui leur apparaissait comme le seul Corse susceptible d’être élu. Ce comportement, consistant à donner la priorité aux intérêts corses par rapport à d’autres considérations, est peut-être le signe d’une prise de conscience des menaces pesant sur notre communauté. Si cet épisode pouvait être le prélude à une démarche de solidarité entre tous ceux qui défendent la Corse…

À suivre.

Enfin, il faut observer le mouvement en faveur de l’écologie, que l’on peut constater à l’échelle européenne. Les indépendantistes qui ont, depuis l’origine, intégré à leur action politique les préoccupations environnementales, ne peuvent que s’en réjouir.

Il reste que l’Europe sociale, l’Europe des peuples et l’Europe des droits de l’homme sont toujours à construire.

 

Jean-Guy Talamoni                             

 

   

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-guy talamoni - dans Articles politiques
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Jean-Guy Talamoni
  • Jean-Guy Talamoni
  • : Jean-Guy Talamoni est avocat. Président de l'Assemblée de Corse, il a publié deux ouvrages politiques, "Ce que nous sommes" (Ramsay/DCL, 2001) et "Libertà" (2004), ainsi que trois livres sur la langue corse.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens