Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mai 2009 2 12 /05 /mai /2009 07:09

Le Maire de Galeria réprimandé par le sous-préfet pour avoir voulu tenir en corse des séances du Conseil municipal : l’arrogance des fonctionnaires français ne connaît plus de limite…

Ainsi, un élu du peuple, chez lui, se trouve en butte aux reproches d’un sous-fifre ne pouvant se prévaloir d’aucun suffrage, récemment débarqué sur sa terre, et ce pour avoir voulu parler sa langue !

Espérons à présent que le Maire ne reculera pas.

 

JGT

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-guy talamoni - dans Articles politiques
commenter cet article

commentaires

Icthus 12/05/2009 09:29

J'espère comme vous, que le Maire de Galéria ne renoncera pas à tenir les séances du conseil municipal en Langue Corse.
De plus, Je suggère que les décrets et les arrêtés municipaux, ainsi que les comptes-rendus, soient aussi rédigés en Corse.
Il s'agit, non seulement de maintenir notre langue, mais aussi de la renforcer dans toutes les structures de la Nation Corse.
Fraternellement.

Présentation

  • : Jean-Guy Talamoni
  • Jean-Guy Talamoni
  • : Jean-Guy Talamoni est avocat. Président de l'Assemblée de Corse, il a publié deux ouvrages politiques, "Ce que nous sommes" (Ramsay/DCL, 2001) et "Libertà" (2004), ainsi que trois livres sur la langue corse.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens