Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mai 2009 3 06 /05 /mai /2009 07:14

Une mère de famille arrêtée à six heures du matin, devant ses enfants, par une troupe de policiers agissant dans le cadre d’une procédure totalement infondée (devant d’ailleurs se solder quelques heures plus tard par une relaxe) : un fait de cette nature soulèverait partout ailleurs un véritable scandale. Mais en Corse, il s’agit d’un épisode s’inscrivant tout naturellement dans une démarche de mise au pas et d’humiliation de notre peuple.

Il y a certes de nombreux Corses qui refusent ce genre d’agressions.

Mais d’autres l’acceptent avec fatalité, avec résignation, voire plus, si affinité avec les persécuteurs…

Vergogna à elli.

 

JGT    

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-guy talamoni - dans Articles politiques
commenter cet article

commentaires

arnaud 06/05/2009 23:21

Bonsoir Monsieur Taalamoni,

J'ai lu dans Corse-Matin, que vous alliez organiser un pique nique sur la plage de Mr Clavier pour protester contre le "vol" de notre terre par des riches continentaux!!!
A quand un pique nique sur la plage de Murtoli pour protester contre le "vol" de 2000 hectares dont 8 km de côte ? Avez vous essaye de passer les barbelés qui coupent le passage par la cote en plongeant dans l'eau ??
Avez vous essayer d'arriver en bateau sur la plage et de vous y installer ??
Bon courage !!! je compte sur vous pour defendre le droit d'accés a la côte publique, a moins que cela ne soit pas aussi facile que de s'attaquer à un continental qui ose dépenser son argent chez nous !!!
Arnaud

Présentation

  • : Jean-Guy Talamoni
  • Jean-Guy Talamoni
  • : Jean-Guy Talamoni est avocat. Président de l'Assemblée de Corse, il a publié deux ouvrages politiques, "Ce que nous sommes" (Ramsay/DCL, 2001) et "Libertà" (2004), ainsi que trois livres sur la langue corse.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens