Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 avril 2009 3 29 /04 /avril /2009 21:57

 

À lire, dans Corse-Matin, cette étrange déclaration des marins et personnels sédentaires de la CGT :

« Jean Nicoli, au même titre que Danielle Casanova symbolise, plus de 60 ans après la libération du pays lors de laquelle la Corse montra la voie, un service au service de l’intérêt général dans le cadre du service public de continuité territoriale. »

Etonnant, non ?

Partager cet article
Repost0

commentaires

P
Lu dans la presse<br /> <br /> "icolas Sarkozy est donc monté à nouveau au plateau des Glières, comme il l'avait fait à la veille de son élection, oubliant de prévenir alors les associations d'anciens résistants.<br /> <br /> Il a rendu hommage à l'esprit de «résistance» comme moyen de lutter contre «la fatalité et l'impuissance».<br /> <br /> «La fatalité, l'impuissance, ça n'existe que pour ceux qui ont décidé de renoncer. Il ne faut pas renoncer".<br /> <br /> Il a raison ! Mais les mots ne doivent pas avoir le même sens dans sa bouche."<br /> <br /> <br /> .
Répondre

Présentation

  • : Jean-Guy Talamoni
  • : Jean-Guy Talamoni est avocat. Président de l'Assemblée de Corse, il a publié deux ouvrages politiques, "Ce que nous sommes" (Ramsay/DCL, 2001) et "Libertà" (2004), ainsi que trois livres sur la langue corse.
  • Contact

Recherche

Archives

Pages

Liens