Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mars 2009 4 19 /03 /mars /2009 07:09


Ce plan très controversé fixe les objectifs de développement économique, agricole, social, culturel et touristique de l’île. Pour son plus fervent défenseur, Ange Santini, président du conseil exécutif de Corse, il s’agit rien moins que d’un « projet de société » qui prévoit une Corse ouverte à ceux qui veulent s’y installer pour devenir des résidents permanents ».

 

Eco nostrum.Info, L’actualité économique en Méditerranée (http://www.econostrum.info)

 

 

Dans ces propos d’Ange Santini (publiés dans un média extérieur à la Corse), les choses sont parfaitement claires. Contrairement à ce qu’il peut assurer par ailleurs, sur Corse-matin ou sur FR3, il confirme que l’objectif du PADDUC et de « l’économie résidentielle » est de noyer le peuple corse sous le flot de nouveaux arrivants, à un moment où sévit déjà lourdement la crise de l’emploi et du logement.


Bien entendu, les responsables de la CTC ne sont pas les maîtres d’œuvre de cette stratégie - élaborée dans des bureaux parisiens - mais de simples complices d’un mauvais coup porté à notre communauté nationale, ce qui est déjà suffisamment grave.


Reste à savoir si les Corses vont accepter de laisser leur pays à de plus fortunés…

 

Jean-Guy Talamoni   

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-guy talamoni - dans Articles politiques
commenter cet article

commentaires

ROBERT-POLI 24/03/2009 15:54

Par l'action de certains notaires on nous force à vendre pour nous pousser dehors.

Présentation

  • : Jean-Guy Talamoni
  • Jean-Guy Talamoni
  • : Jean-Guy Talamoni est avocat. Président de l'Assemblée de Corse, il a publié deux ouvrages politiques, "Ce que nous sommes" (Ramsay/DCL, 2001) et "Libertà" (2004), ainsi que trois livres sur la langue corse.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens