Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mars 2009 3 18 /03 /mars /2009 09:05

  Non contents d’avoir verrouillé le bâtiment du Cours Grandval (portes cadenassées, public trié sur le volet, policiers en civil dans les couloirs), les responsables de la CTC souhaitent à présent verrouiller le système électoral afin de s’assurer une majorité absolue.


Avec le PRG, allié de circonstance, ils préconisent une réforme du scrutin visant à écarter les listes minoritaires ou à en réduire considérablement le nombre d’élus.


Si cette démarche devait aboutir, nombreux seraient les Corses à ne pas se sentir représentés par l’Assemblée de Corse, ce qui ruinerait la légitimité - déjà chancelante - de cette dernière, et sa vocation à être un véritable lieu de dialogue.


Quant à la majorité absolue, voulue par certains comme une citadelle à l’intérieur de laquelle ils se sentiraient bien à l’abri, elle ne serait qu’une citadelle illusoire et, bien souvent, une citadelle assiégée.

 

Jean-Guy Talamoni

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-guy talamoni - dans Articles politiques
commenter cet article

commentaires

SIGNOREL CESARI 18/03/2009 13:53

Je suis pour le suppression des élus parceque perdre mon dimanche pour des prunes j'ai donné ........ sauf si des hommes avec des couilles ( pas mon habitude de m'exprimer ainsi mais ... la colère) se présentaient comme candidats alors j'irai voter !!!! en attendant je garde l'espoir de ne pas passer mes dimanches d'élections à la plage...... !!!!!!! le temps nous le dira ......!!!!!

paul antonietti 18/03/2009 13:01

Nous avons en effet connu, alors que l'Assemblée était assiégée pour d'autres raisons en pleine période Bonnet, des moments plus heureux pour la démocratie et l'institution. Faut il encore s'étonner que les grands débats de société aient lieux ailleurs que dans cet hémicycle ? A quoi pourrait servir une telle majorité absolue sans vision et sans courage politique ? Nos élus devraient s'interroger sur leur capacité à allumer inutilement et en permanence des incendies que seuls les "canadairs" français peuvent éteindre !

Présentation

  • : Jean-Guy Talamoni
  • Jean-Guy Talamoni
  • : Jean-Guy Talamoni est avocat. Président de l'Assemblée de Corse, il a publié deux ouvrages politiques, "Ce que nous sommes" (Ramsay/DCL, 2001) et "Libertà" (2004), ainsi que trois livres sur la langue corse.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens