Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mars 2009 3 04 /03 /mars /2009 17:03

 

Transavia, la compagnie low cost d’Air France, « partenaire » de la CCM, a décidé de créer une desserte bi-hebdomadaire entre Orly et… Olbia en Sardaigne ! Des vols proposés à partir de 50 euros pour une destination directement concurrente de la Corse : il s’agit d’une véritable provocation… L’occasion aurait pourtant été excellente de lancer une démarche profitable à l’île, de rechercher un équilibre, une complémentarité entre d’une part le low cost et de l’autre le service public corse dont Air France est par ailleurs partie prenante. Et ce sans faire la moindre concession en termes de sécurité, précisément parce qu’il s’agit d’une filiale d’Air France, dont on peut logiquement attendre les mêmes garanties. Malgré les déclarations d’amour faites à la Corse par sa direction, malgré le partenariat qui la lie à la compagnie aérienne de la CTC, la société française bafoue ouvertement nos intérêts collectifs. Ne s’en étonneront que ceux qui, à l’image des locataires du cours Grandval, attendent encore que le salut vienne de Paris. Il est vrai qu’ils ne peuvent mordre la main qui les nourrit.  

 

 

Jean-Guy Talamoni 

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-guy talamoni - dans Articles politiques
commenter cet article

commentaires

Luc 05/03/2009 20:18

Transavia a le droit de desservir des destinations qu'Air France ne dessert pas, protection syndicale des pilotes d'Air France qui ne veulent pas que la petite compagnie marche sur leurs plates-bandes.
Donc il n'est pas possible que Transavia desserve la Corse, ce qui est possible par contre avec la Sardaigne.
Par contre vu que la CTC est l'actionnaire majoritaire de CCM, demandez à cet actionnaire de baisser les tarifs, car du coup, c'est la CCM et ses employés qui vivent en Corse qui vont rapidement se trouver en difficulté face aux véritables low-cost comme Easyjet.

Transavia sert de filiale à la fois charter et low-cost mais également à empêcher Easyjet à s'implanter massivement à Orly, les finalités ne sont pas les mêmes.

D'ailleurs, est-ce que vous voudriez qu'avec le changement de directeur chez Air France, on voit arriver Transavia répondre tout seul aux OSP à la place de CCM?

L'ennemi n'est pas forcément Air France, mais il vient bien de l'extérieur.

Présentation

  • : Jean-Guy Talamoni
  • Jean-Guy Talamoni
  • : Jean-Guy Talamoni est avocat. Président de l'Assemblée de Corse, il a publié deux ouvrages politiques, "Ce que nous sommes" (Ramsay/DCL, 2001) et "Libertà" (2004), ainsi que trois livres sur la langue corse.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens