Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 février 2009 2 24 /02 /février /2009 22:19

 

« Pour que le colonisateur soit complètement le maître, il ne suffit pas qu’il le soit objectivement, il faut encore qu’il croie à sa légitimité ; et pour que cette légitimité soit entière, il ne suffit pas que le colonisé soit objectivement esclave, il est nécessaire qu’il s’accepte tel. En somme le colonisateur doit être reconnu par le colonisé. »

Albert Memmi, Portrait du colonisé.1

 

Entendu à la radio (RTL, je crois), hier soir dans le taxi qui me ramenait à Orly après avoir assisté à une audience du surréaliste procès Colonna : quelques « observateurs avisés » français commentaient doctement les événements de Guadeloupe. Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’on était loin de la repentance. Les Guadeloupéens en général, et en particulier le LKP, étaient tout bonnement accusés de… racisme ! C’est sûr, c’est un véritable scandale de les entendre dire – et chanter – « La Gwadeloup sé tannou ! ». Presque aussi choquant que d’entendre les Corses affirmer « Issa terra hè a nostra ! ». (Puisque dans un cas comme dans l’autre, le drapeau français flotte depuis si longtemps…) Et ingrats avec ça : ils s’obstinent à ne pas vouloir reconnaître les « bienfaits de la colonisation »…

 

JGT

 

1. Payot, 1979, p. 118.

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-guy talamoni - dans Articles politiques
commenter cet article

commentaires

PIETRESCHI-DUVALLET 25/02/2009 16:52

Pour faire bref, il faut savoir que l'état Français nous rend de plus en plus fort jour après jour que ce soit en corse ou en Guadeloupe, c'est une évidence...Donc en plus d'être raciste nous sommes aussi aveugle........Quel honte d'entendre de telles choses à la radio.
Enfin un jour viendra ou la France se rendra compte de l'immense bêtise dont elle à fait preuve ces dernières années....

A.J.C 25/02/2009 09:45

«Il faut dire ouvertement qu’en effet les races supérieures ont un droit vis-à-vis des races inférieures. (...) Elles ont un devoir de civiliser les races inférieures.» 28 juillet 1885 : Jules Ferry devant l’Assemblée nationale .

Présentation

  • : Jean-Guy Talamoni
  • Jean-Guy Talamoni
  • : Jean-Guy Talamoni est avocat. Président de l'Assemblée de Corse, il a publié deux ouvrages politiques, "Ce que nous sommes" (Ramsay/DCL, 2001) et "Libertà" (2004), ainsi que trois livres sur la langue corse.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens