Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 février 2009 6 21 /02 /février /2009 09:57

 

L’éloignement géographique, les différences si apparentes en termes de traits naturels et culturels, seront relevés de façon péremptoire par certains observateurs prétendument avisés. Ils fonderont ainsi leur position habituelle, généralement exprimée par ces mots définitifs : « Ca n'a rien à voir ! »

Et pourtant, des rapprochements sont aujourd’hui opérés : blessure originelle (pour les uns le drame de l’esclavage et pour les autres celui d’une annexion sanglante), situation économique et sociale, asymétrie des relations entretenues depuis des siècles avec la France… Sans compter la couleur des uniformes et la forme des casques que les uns et les autres voient débarquer sur leur terre, à la moindre contestation de leur part. Tout ceci explique largement l’intérêt observé depuis quelques jours dans notre pays pour des événements secouant d’autres îles, si « lointaines », comme disent les slogans touristiques…

Cette solidarité naturelle peut-elle se muer en communauté de lutte ? Certains, à Paris, semblent le redouter. Ce qui confirmerait, si besoin était, la justesse et la pertinence d’une telle démarche…

 

JGT

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-guy talamoni - dans Articles politiques
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Jean-Guy Talamoni
  • Jean-Guy Talamoni
  • : Jean-Guy Talamoni est avocat. Président de l'Assemblée de Corse, il a publié deux ouvrages politiques, "Ce que nous sommes" (Ramsay/DCL, 2001) et "Libertà" (2004), ainsi que trois livres sur la langue corse.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens