Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 janvier 2009 6 31 /01 /janvier /2009 00:20

 

« En voilà un qui vendrait son pays pour quatre sous – ouais – et tomberait à genoux pour remercier le Christ Tout-Puissant d’avoir un pays à vendre. »

(James Joyce, Gens de Dublin)

 

Peu originale, la visite de la ministre française de l’intérieur : la carotte (20 millions de crédits de paiement pour « accélérer » la réalisation du PEI) et le bâton (« réunion sécurité » avec les responsables de la police et de la gendarmerie).

Une image navrante : ayant du mal à suivre les pas alertes de sa ministre, les yeux mouillés de reconnaissance, un responsable de la CTC confirmant par son attitude obséquieuse : « Mais oui, la Corse est à vendre ! Voyez notre PADDUC ! Votre prix est le nôtre… »

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-guy talamoni - dans Articles politiques
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Jean-Guy Talamoni
  • Jean-Guy Talamoni
  • : Jean-Guy Talamoni est avocat. Président de l'Assemblée de Corse, il a publié deux ouvrages politiques, "Ce que nous sommes" (Ramsay/DCL, 2001) et "Libertà" (2004), ainsi que trois livres sur la langue corse.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens